Site commémoratif de la Maison des États

Ständehausstr 2
76133 Karlsruhe
Tel: 0721/133-4221
E-Mail: archiv@kultur.karlsruhe.de

Conseil pratique

Une exposition permanente présente les temps forts de l'histoire parlementaire du Land de Bade. Elle commence au rez-de-chaussée avec la création du grand-duché de Bade et la constitution badoise.

La Badisches Ständehaus de Karlsruhe (Maison des États) est considérée à juste titre comme le berceau de la démocratie en Allemagne. Ouverte en 1993, la "Erinnerungsstätte Ständehaus" commémore cette tradition en présentant une exposition de l'histoire du Parlement du Land de Bade.

La Maison des États de Karlsruhe était le premier bâtiment dédié à un parlement en Allemagne et le nouveau bâtiment incarne 125 années d'histoire parlementaire badoise. Les bases ont été posées par la Constitution Badoise, signée en 1818 par le grand-duc Charles sur son lit de mort, garantissant pour la première fois des droits de codécision politique.

L'inspecteur des travaux Friedrich Weinbrenner se voit confier la conception d'un nouveau bâtiment par les représentants. Weinbrenner choisit alors d'accentuer de façon prononcée l'angle de la rue donnant sur la Friedrichsplatz en créant un édifice en rotonde. En raison de coûts trop élevés, Weinbrenner est relayé début 1821 par son neveu et disciple, le directeur des bâtiments militaires, Friedrich Arnold, lequel ne modifiera que symboliquement les plans, en ajoutant notamment un étage en mezzanine (demi-étage) et en concevant des pièces certes moins nombreuses, mais en partie plus grandes. Au final, le budget sera dépassé de plus de 50 %.

En 1905, une extension se révèle indispensable dans le sillage de la réforme du droit de vote et de la multiplication des députés de la Seconde Chambre. L'architecte Karl Henz, de Karlsruhe, construit cette nouvelle aile au Nord, sur la Ritterstraße. Cet édifice fait aujourd'hui office de conseil des prud'hommes.

La Maison des États a subi des dégâts importants au cours de la guerre. Alors propriétaire, l'État ne juge pas une reconstruction nécessaire en 1945 et laisse l'édifice finir de tomber en ruines. En dépit de critiques s'élevant dans la ville, les travaux de démolition des derniers vestiges débutent en 1961. Le terrain est scindé, la partie ouest revenant à l'Église catholique pour la construction du centre communautaire Saint-Étienne. Les 930 m² de friche restants font alors office de parking. En 1987, la ville fait l'acquisition de cette parcelle et y construit en 1993, dans un esprit de mémoire historique, la " Neue Ständehaus " (nouvelle maison des États) avec la bibliothèque municipale et la " Erinnerungsstätte Ständehaus " (site commémoratif de la Maison des États).

Le cabinet d'architectes Planfabrik SPS a repris l'architecture en rotonde avec le toit conique du bâtiment historique. La façade de la nouvelle construction affiche un esprit moderne avec des pierres claires en béton, mais dont les proportions et les lignes s'harmonisent avec les bâtiments voisins, de sorte qu'elle semble s'articuler en trois étages. Or, elle dissimule un quatrième et un cinquième niveaux sous sa corniche en large saillie et ses combles.

La nouvelle Maison des États abrite également un musée retraçant l'histoire constitutionnelle badoise et ainsi la tradition démocratique de la République fédérale d'Allemagne, le pays de Bade étant à l'époque le Land le plus libéral de tous les États allemands. La constitution du pays de Bade était très en avance sur l'époque. Elle garantissait l'égalité devant la loi, la protection de la propriété, la protection de la liberté individuelle, la liberté de la presse, la liberté de culte et un droit de vote, dans un premier temps pour les hommes, puis pour les femmes au XXe siècle, ce en quoi le Land était une fois de plus le premier de tous les États allemands en la matière.

Prochain arrêt
Karlsruhe Herrenstraße
Ligne: S1, S11, S2, S5, Tram 1, 3, 4

Prochain parking
Friedrichsplatz
Ouvert: 00:00 à 00:00
Distance d'envir. : 60 m Distance aérienne

Accessibilité
Aucune information disponible

Comment s'y rendre
Préparez votre route avec Google maps

Sites touristiques à proximité